Voici la nouvelle BMW Série 4 2020

5 juin

BMW présente la seconde génération de son coupé Série 4…

Une calandre qui fait débat

Lancée en 2013 puis restylée en 2017, la première génération de BMW Série 4 – qui existe en coupé 2 portes, 5 portes et cabriolet – tire sa révérence après 7 ans de carrière. En effet, elle laissera sa place à une seconde mouture d’ici quelques mois qui vient d’être présentée par le firme allemande. Les changements sont bien visibles, notamment sur la face avant avec la (controversée) calandre géante.

Il s’agit effectivement de l’une des nouveautés esthétiques de cette Série 4 2020 : un calandre à double haricot nettement élargie sur le plan vertical. Elle ne fait pas forcément l’unanimité, mais il faut bien s’y habituer car c’est la nouvelle identité esthétique du constructeur, déjà inaugurée sur la Série 7 et le X7 ! Le reste du design, ensuite, fait beaucoup penser à la Série 8 commercialisée l’année dernière. D’ailleurs, elle s’en rapproche en matière de gabarit puisqu’elle atteint 4,77 mètres de long, soit 13 centimètres de plus que sa devancière…

De 184 à 374 chevaux

Dans l’habitacle, en revanche, l’inspiration vient à 100% de la Série 3. C’est tout simplement la même planche de bord qu’on y retrouve, avec une présentation épurée et bien finie, mi analogique mi numérique (instrumentation 12,3 pouces + écran 10,25 pouces). Côté coffre, le volume donné est de 440 litres, soit 5 litres de moins que la précédente génération pourtant plus courte. Néanmoins, si nécessaire, on peut rabattre les sièges en trois parties afin de charger des objets longs.

Sous le capot, enfin, cette nouvelle BMW Série 4 développe au minimum 184 chevaux via un bloc essence quatre cylindres (420i). Son « équivalent » diesel propose quant à lui 190 chevaux (420d). Les versions sportives six cylindres grimpent ensuite à 374 chevaux (M440i) en essence et 286 chevaux (430d) ou 340 chevaux (M440d) en diesel. Sachant que tous ces blocs sont accompagnés d’une boîte automatique 8 rapports et que, hormis le « petit » essence, ils embarquent la micro-hybridation 48V ainsi que la transmission intégrale xDrive.

partager cet article :
  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Mixx
  • Google Bookmarks
  • blogmarks
  • Diigo
  • Identi.ca
  • Scoopeo
  • StumbleUpon
  • Twitter
  • Wikio FR
  • Yahoo! Buzz

Pas de commentaires, soyez le premier

Laisser un commentaire