L’Opel Mokka-e devient Mokka Electric

9 jan

Opel Mokka Electric

Le SUV Opel Mokka change de nom et de motorisation.

Mokka Electric 2023

L’histoire de l’Opel Mokka est un peu compliquée. Après une première génération commercialisée en 2013, il change de nom pour devenir Mokka X lors du restylage de 2016. Toutefois, pour le passage à la seconde génération en 2020, il redevient Mokka tout court et accueille dans la foulée une version 100% électrique. En suivant la nomenclature de la marque à l’éclair, elle est logiquement baptisée Mokka-e.

Mais c’était sans compter sur une nouvelle péripétie ! À partir de 2022, Opel décide de retirer le « -e » sur ses modèles à zéro émission. Désormais ce sera le nom du modèle en thermique, suivi de la mention « Electric ». Ainsi, pour son premier restylage en 2023, le Mokka-e change encore de nom et devient Mokka Electric. Vous avez eu du mal à suivre ? Nous aussi !

Nouveau moteur

Heureusement, la suite est beaucoup plus simple. En effet, ce lifting du SUV urbain allemand ne bouleverse pas la donne. D’un point de vue esthétique, rien ne change. En revanche, il y a du mouvement sous le capot : le véhicule troque son ancien électromoteur par une version de dernière génération, directement issue de l’Astra Electric et, par extension, de la Peugeot e-308.

Ainsi, les caractéristiques techniques du nouveau Mokka Electric sont 115 kW et 54 kWh. Autrement dit, il devient plus puissant (156 chevaux en équivalent thermique) et plus autonome (400 kilomètres WLTP). Cela le rend plus attractif que les 136 chevaux et 340 kilomètres WLTP du Mokka-e. Et le prix ? Patience, il n’a pas encore été annoncé par Opel…

partager cet article :
  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Mixx
  • Google Bookmarks
  • blogmarks
  • Diigo
  • Identi.ca
  • Scoopeo
  • StumbleUpon
  • Twitter
  • Wikio FR
  • Yahoo! Buzz

Commentaires ferms.