La voiture Google sans conducteur

10 mai

Depuis le début des années 2000, Google travaille à la production d’une voiture qui se déplacerait sans conducteur en toute sécurité. Bien qu’on ne devrait pas trouver cette Prius spéciale chez un mandataire auto de si tôt, l’État du Nevada a autorisé sa circulation en juin 2011 par une loi qui a pris effet en mars dernier.

voiture google

On en parlait en riant il y a encore pas longtemps, mais l’auto qui conduit toute seule est devenue une réalité ! Voiture hybride la plus vendue en 2011, Google a choisi la Prius pour ses capacités mécaniques et sa basse consommation. Tout comparateur mandataires en sera témoin, la Toyota Prius plaît à un très grand nombre.

Or en quoi consiste cette auto sans conducteur ? Car au delà de réussir à avancer, elle doit parvenir à percevoir les obstacles, les éviter. Elle doit aussi se plier au code de la route : respecter les feux tricolores, les limitations de vitesse… Sans oublier qu’elle doit être capable de se stationner de manière autonome. Ce sera dommage d’être forcé de faire les créneaux !

Toutes ces réussites sont réelles grâce à toute une panoplie de capteurs, de caméras et grâce à un lidar (capteur par laser). Google nous prouve donc encore une fois qu’il est toujours à la pointe des nouveautés et de l’innovation. Ceci est donc encore une bonne raison de s’être servi de la Toyota Prius.

Bien que cette voiture ait reçu le permis au Nevada, son arrivée en France et même sa démocratisation sur le territoire nord-américain n’est pas prévue pour un futur proche. Les évolutions technologiques ne suffisent pas à une grande diffusion, l’évolution des mentalités et des habitudes doit venir aussi.

partager cet article :
  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Mixx
  • Google Bookmarks
  • blogmarks
  • Diigo
  • Identi.ca
  • Scoopeo
  • StumbleUpon
  • Twitter
  • Wikio FR
  • Yahoo! Buzz

Pas de commentaires, soyez le premier

Laisser un commentaire