La Chevrolet Camaro SS 396, une élégance inégalée

29 mai

Parlons aujourd’hui de la Chevrolet Camaro SS 396, qui se trouve dans la catégorie des voitures d’exceptions ou encore celle des voitures exotiques.

L’une des caractéristiques qui la différencie de ses concurrentes, c’est le dessin unique et original de ses jantes en aluminium ou jantes tôles. Dès 1967, Chevrolet n’a cessé de lancer des options sur la Camaro, qui restera la perpétuelle concurrente américaine de la Ford Mustang.

La SS est un dérivé spécial qui disposait d’un V8 de 325 chevaux. Deux années avant le lancement de la Mustang, et surtout face à son succès fulgurant, Chevrolet a décidé de produire son propre petit coupé sportif. C’est ainsi que la toute nouvelle plateforme « F » de General Motors fut adoptée. Sa réussite est immédiate et elle parvient à rivaliser directement avec la Mustang dès la fin des années 60.

Le succès du Chevrolet Camaro SS 396

Parmi toutes les voitures de collection datant de cette période, la Camaro reste la plus populaire. À cette époque, les constructeurs utilisaient déjà des plateformes communes. C’est ainsi que la Chevrolet partage les mêmes dessous que la Nova, un autre coupé sportif très à la mode du constructeur américain. La Nova SS et la Camaro SS étaient donc similaires sur certains points.

Cependant, la Camaro a affirmé son identité grâce à sa grille avant rectangulaire, encastrée dans le bouclier. Elle fait partie du groupe de voitures américaines qui a fait rêver plus d’un automobiliste au cours des années 60, et cela continue encore aujourd’hui.

Sous le capot du Chevrolet Camaro SS 396

C’est seulement quelques mois après le lancement de la Camaro que Chevrolet a sorti la version SS. Dans un premier temps, elle a été munie d’un V8 5.7l de 350 chevaux, moteur reconnu par les amateurs de sportives. Puis, en 1968, le constructeur a apporté une légère évolution au niveau du style mais a surtout poussé la puissance à 396 chevaux.

C’est également au cours de cette année que Chevrolet a intégré au catalogue la Z28. Désormais comptée parmi les plus belles voitures de collection, elle a gardé ses 398 chevaux bien que plusieurs concessionnaires spécialisés aient tenté – en vain – de la passer à 427. Pendant l’année 1968, la Camaro SS a été écoulée à 27 000 exemplaires. Aujourd’hui, il n’en reste malheureusement qu’une poignée.

partager cet article :
  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Mixx
  • Google Bookmarks
  • blogmarks
  • Diigo
  • Identi.ca
  • Scoopeo
  • StumbleUpon
  • Twitter
  • Wikio FR
  • Yahoo! Buzz

Pas de commentaires, soyez le premier

Laisser un commentaire